La race Ragdoll est née à Riverside en Californie dans les années 60. A l'origine Joséphine, une solide chatte de gouttière à poil long, vivait à moitié sauvage dans les rues. Renversée par une voiture, elle fut soignée dans une grande clinique vétérinaire et finalement recueillie par Ann Baker, éleveuse de Persans. Ann remarqua que le comportement de Joséphine, jusqu'alors très sauvage, s'était radicalement modifié. De sauvage, voire agressive, elle était devenue douce et aimante, comme ses chatons qui d'inapprochables étaient devenus de vrais amours. Ann Baker conçu alors un programme d'élevage qui avait non seulement pour but de créer un grand chat à poil mi-long avec une robe siamoise et des marques blanches, mais aussi un caractère particulièrement doux. Pour faire connaître sa race, elle alla jusqu'à prétendre que l'accident avait modifié les gènes de Joséphine, ce qui est bien sûr impossible, qu'elle avait été génétiquement modifiée à la clinique et même qu'elle avait rencontré des extra-terrestres ! Elle baptisa la race « Ragdoll », ce qui signifie poupée de chiffon en anglais, et en fit même une marque déposée. Effarés par ces délires, les éleveurs qui avaient suivi Ann dans son programme d'élevage décidèrent de se séparer d'elle et de faire reconnaître les Ragdolls en les présentant dans des expositions félines classiques comme un chat, certes beau, doux et imposant mais tout à fait normal.

STANDARD

TÊTE  = 40 points
Forme = 20 - Yeux (forme et couleur) = 10 - Oreilles = 5 - Profil  = 5

CORPS  = 30 points
Torse = 10 - Ossature = 5 - Musculature = 5 - Pattes = 5 - Queue = 5

ROBE ET TEXTURE  = 30 points
Longueur et texture = 20 - Couleur = 10

Couleurs reconnues
Catégorie : colourpoint
Division : solide, tabby, tortie, silver et particolore
(motifs mitted, bicolore et van)
Couleur : toutes

DESCRIPTION GENERALE

Créé par une éleveuse californienne dans les années 1960, le Ragdoll est une race de chat colourpoint à la fourrure mi-longue. Son caractère paisible combiné à un gabarit impressionnant a fait couler beaucoup d'encre sur ses origines et explique son nom, Ragdoll, qui signifie « poupée de chiffon » en anglais.
Le Ragdoll idéal est un chat grand et lourd, avec une large tête triangulaire, un corps long et fort, une ossature robuste et une longue queue en panache. Sa fourrure mi-longue et vaporeuse est composée d'une abondante couverture de poil de garde et de très peu de sous-poil.
Cette race met du temps pour arriver à maturité. Elle n'atteint pas son plein développement avant l'âge de 3 ans. Le dimorphisme sexuel est fortement marqué, les mâles étant notablement plus grands que les femelles.

Tête
En forme de triangle équilatéral, la tête présente des contours arrondis. De face, l'espace entre les oreilles semble plat. De profil, le crâne et le front sont arrondis et prolongés par un léger  creux au niveau du nez qui est droit (profil dit « en toboggan »).

Museau
De longueur moyenne, le museau est arrondi. Le menton est fort.

Yeux
 
Assez grands et ovales, les yeux sont légèrement inclinés sans pour autant être orientaux. La couleur est du bleu le plus intense possible.

Oreilles
De taille moyenne et placées dans le prolongement du triangle de la tête, les oreilles sont larges à la base. L'extrémité est arrondie. Vu de profil, elles sont légèrement pointées vers l'avant.

Encolure
Courte, l'encolure est puissante et musclée.

Corps
D
e format long et substantiel, le corps est rectangulaire avec une poitrine large et ronde. La largeur entre les épaules est égale à la largeur entre les hanches. L'arrière-main, légèrement plus haute que l'avant-main, est particulièrement développée. Bien que lourd, le Ragdoll n'est pas gros ; seule une poche ventrale est acceptée.

Pattes
De taille moyenne proportionnellement avec le rectangle formé par le corps, les pattes ont une forte ossature et une musculature puissante.

Pieds
Ronds et forts, les pieds présentent une pilosité interdigitale.

Queue
Longue, la queue atteint idéalement la base de l'omoplate. Large à la base, elle est bien fournie et portée en panache.

Robe
Mi-longue et soyeuse, la fourrure est  composée d'une importante couverture de poils de garde et de très peu de sous-poil. Elle est près du corps et s'ouvre quand le chat est en mouvement. Courte sur la face, mi-longue sur les flancs et le ventre, elle est plus longue sur le dessus de la tête, les omoplates et le dos. Une collerette, qui part de l'arrière des oreilles et se prolonge dans le cou est appréciée, surtout chez les mâles où elle donne un effet de brassière recherché.
La fourrure est courte et dense sur les pattes avant, plus longues sur les pattes arrière où elle peut même former des pantalons.

COULEUR

Colourpoint
Points: les oreilles, le masque, les pieds et la queue sont de la couleur de base du chat (seal, bleu etc.), plus foncés que le corps et si possible homogènes. Une coloration irrégulière est tolérée chez les sujets de moins de 2 ans
Corps: la couleur du corps va de coquille d'ouf à blanc laiteux selon la couleur de base du chat. La poitrine, la collerette et le menton peuvent être un peu plus clairs. De légères ombres sont permises sur le corps.

Mitted
Points: les oreilles, le masque, les pattes -pieds exceptés-  et la queue sont de la couleur de base du chat (seal, bleu etc.), plus foncés que le corps et si possible homogènes. Une flamme blanche sur le nez ou entre les yeux est acceptée à condition qu'elle ne s'étende pas jusqu'à la truffe. Le menton doit être blanc.
Pieds avant: gantage blanc et régulier.
Pattes arrière: entièrement blanches jusqu'au milieu des cuisses. Le blanc doit couvrir les jarrets. Il ne doit pas y avoir de tache de couleur dans le blanc.
Corps: la couleur du corps va de coquille d'ouf à blanc laiteux selon la couleur de base du chat. Une bande blanche, de largeur variable, part de la collerette, passe entre les pattes et couvre le ventre jusqu'à la naissance de la queue.

Bicolor
Points: les oreilles, le masque, les pieds et la queue sont de la couleur de base du chat (seal, bleu etc.), plus foncés que le corps et si possible homogènes. Le masque présente un V renversé qui doit être aussi symétrique que possible et ne pas s'étendre au-delà des bords extérieurs des yeux. La truffe est rose.
Corps: la couleur du corps va de coquille d'ouf à blanc laiteux selon la couleur de base du chat. La poitrine, le ventre, les pattes et les pieds sont blancs. Quelques taches blanches sont acceptées sur le dos et les flancs.

Van
Points: la couleur des points est restreinte aux oreilles, à la partie supérieure du masque et à la queue. La truffe est rose.
Corps: blanc à l'exception de quelques petites taches coquille d'ouf à blanc laiteux, à condition qu'elles ne représentent pas plus de 20% de la surface du corps, tête et queue comprises.

Remarques
Comme chez tous les colourpoints, la couleur du corps fonce avec l'âge. Des ombres ou des contrastes importants avec les marques blanches ne doivent pas être pénalisés chez les chats matures.

 

Pénalités
Yeux ronds ou petits. Nez romain, stop. Oreilles pointues. Pattes courtes. Corps cobby.
Mitted : marques foncées sur les gants blancs, gorge ou ventre colorés.
Bicolores : blanc sur les oreilles et la queue, couleur sur le ventre ou tout autre endroit qui devrait être blanc.
Van : plus de 20% du corps coloré ou absence totale de points.

 

Refus de tout titre

Toute couleur d'yeux autre que le bleu. Robe courte.
Pour les colourpoints: médaillon ou taches blanches.
Pour les mitted : absence de menton blanc.
Pour les bicolores : taches foncées sur le masque blanc.
Fautes et défauts généraux éliminatoires en exposition.